Le Hors stade bien en jambes!!!

  Léah, à droite en compagnie de Christelle

Dernière minute…..Léah (CF) a gagné le challenge « courses Hors stade du Gard »

Plus de précisions dans quelques temps!!!

 

Trail’Gapencîmes 2017

Encore une fois, un parcours pour des trailers qui n’ont pas peur d’en prendre plein les yeux ! La richesse de cette région , se niche aussi dans cet heureux mariage entre des accents de la Provence et le grand air des Alpes. Le Trail Edelweiss permet de prendre la dimension de ce territoire, entre lavande et edelweiss. Entre cascades et gorges étroites, de villages typiques et authentiques accrochés à flanc de montagne aux espaces sauvages et préservés…laisser vous guider pour un « voyage sportif » dans les paysages grandioses des Alpes du Sud.

Si vous retrouverez les incontournables du GAPENCIMES avec notamment le passage aérien du “sentier des bans”, le parcours sera renouvelé à plus de 50% pour vous faire découvrir des nouveaux paysages et des singles “magiques”.

Encore une fois, un parcours pour des trailers qui n’ont pas peur d’en prendre plein les yeux ! La richesse de cette région , se niche aussi dans cet heureux mariage entre des accents de la Provence et le grand air des Alpes. Le Trail Edelweiss permet de prendre la dimension de ce territoire, entre lavande et edelweiss. Entre cascades et gorges étroites, de villages typiques et authentiques accrochés à flanc de montagne aux espaces sauvages et préservés… avec notamment le passage aérien du “sentier des bans”.

Deux RSAthlètes s’y sont frottés: Julien (SH), qui terminera en 10h16’24 » et Jean Michel VH2) qui le suit à quelques 8 petites minutes;

De belles sensations, de belles images et un beau défi réalisé, avec le soutien sur place de Fred B. et Lionel.

Triathlon « Natureman »

Depuis Super Dévoluy, ce triathlon offrait un beau programme: 2km de natation, 92km de vélo et 20km de course à pied. Là aussi, deux RSAthlètes étaient présents. Tout d’abord Xavier, sportif complet (*voir en fin d’article, le résumé de ses deux dernières sorties), toujours à la recherche de sensations fortes. Il a bouclé cette épreuve en 5h41’45 » et a pris la 259éme place sur les 1106 partants. Pour Pierre, c’était une première ce genre d’épreuve longue. Si il connait bien le triathlon, il s’était plutôt essayé sur les courtes distances. Mais il est revenu enchanté et motivé pour une nouvelle expérience malgré un petit coup de fatigue en vélo, dû à un manque de préparation dans ce domaine.

Trail du Pont du Gard :

Christelle, Hervé et Eric se sont retrouvés sur le 10km (D+233), pour participer à cette course au décor magnifique. Malheureusement pour Christelle, cela n’a pas été de tout repos. Après avoir été mordue quelques jours avant par des chiens voulant agresser le sien, elle a eu quelques problèmes digestifs dus à la prise de certains médicaments. Mais, volontaire comme elle est, elle est allée au bout de son épreuve.

Quant à Hervé, il termine l’épreuve en 161éme position et Eric à la 186éme place sur les 361 personnes présentes.

Sur le 20km (D+550), Cathy V. était présente pour conforter sa place au challenge gardois des trails où elle figure en bonne position. Elle nous raconte sa course:

Tout avait bien commencé mais je me suis  tordue une cheville au 5eme km…. Après m’être reprise, il m’ a fallu 5kms pour me remettre dans la course et pour du mieux possible…. et le l’ai fait!!!

Arrivée a la maison j ai découvert un bel hématome et un gonflement juste sur l’os extérieur de la cheville. Alors visite chez l’ostéo, repos et on remettra ça!!!

…………………………………………………………..

*Les courses s’enchaînent et ne se ressemblent pas. 
Deux triathlons pour clôturer la saison avant d’attaquer la route et les cross. 

Triathlon M de Saint Pierre la Mer 17 septembre

La course, la bonne course.

Départ à 9h00 dans une eau grise à 15°, combinaison obligatoire. Un premier tour en nageant avec un seul oeil, (mais avec jambes, bras …) de l’eau ayant rempli un verre mal ajusté. Sortie a l’australienne avec un banc de triathlètes qui nage, court, plonge, sur une cinquantaine de mètres la mer étant très peu profonde. Sortie de l’eau 19 ème.

Après un premier tour vélo dans le massif de la clape (très bons vins, a goûter mas du soleilla …) a bloc et une remontée à la 10 ème place, je me pose des questions vu les grosses cuisses dans les bosses au 2 ème tour. Finalement cela passe avec une arrivée dans le parc en 7 ème place. 1h09mn pour 43 km, un peu plus de 37 km/h.

10 km de course a pied avec 4 boucles archi plates pour terminer avec vent dans le dos a l’aller et plein face de retour. 40mn44′, je perds une place pour finir 8 ème au scratch sur 181.

Ma meilleure course depuis longtemps, en attendant le natureman… 

Triathlon Natureman Les salles du Verdon 08 octobre 

Avant le départ à 9h05, je croise Pierre que je n’ai pas vu depuis le cross de Bagnols (il me semble, a moins que ce ne soit Alès) en 2015. 

2 Km dans la magnifique eau bleu verte du lac Sainte croix. 1200 personnes au départ, une bouée au bout de 300 m avec un virage à gauche a 90°, telles des sardines, ça bouscule un peu,beaucoup. 
Il faut accepter de nager, prendre des coups et respirer quand on peut. Sortie en 32mn à la 126° place, dans les temps prévu : parfait. 
Le parcours vélo de 92 km a un dénivellé positif de 1485 m. Avec au menu pour démarrer la montée de 9 Km vers Aiguines. Dès la première bosse, je sais que la journée sera longue, très longue. 
Ayant mal derrière la cuisse gauche, je pédale difficilement et me fais doubler par des wagons de concurrents. petite consolation le paysage est magnifique. 
Au 40 km après le très beau village de Moustier Sainte Marie, la côte de l’enfer du sud (c’est son vrai nom !), 1,4 km à 16% … 
Arrivée au parc vélo après 3h08mn, très déçu, je décide de continuer et repars pour 20 km à pied sur une jambe. 
Deux boucles de trail moyennement difficile, le long du lac. Sûrement le plus beau parcours a pied sur un triathlon avec course en sous bois sur sable et terre, sur la plage avec graviers et galets. 
1h56 km pour 20 km avec alternance de marche, étirements, course à pied. Une vraie galère. 
Loin de l’objectif de 5h15, … 5h41mn et la 259 ème place. 

Au programme, osthéo, c’est fait. Repos, c’est en cours. 
RDV le 19 novembre sur nos terres de Rochefort. 

Xavier 

Vous aimez? partagez-le!

Laisser un commentaire