Rochefort Sport Athlétisme http://rsathle.com Saison 2016/2017 Tue, 14 Jan 2020 00:00:27 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.8 http://rsathle.com/wp-content/uploads/2013/08/cropped-rsa_logo_120x120-32x32.png Rochefort Sport Athlétisme http://rsathle.com 32 32 Championnats du Gard de cross country http://rsathle.com/2020/01/championnats-du-gard-de-cross-country/ http://rsathle.com/2020/01/championnats-du-gard-de-cross-country/#respond Mon, 13 Jan 2020 23:34:04 +0000 http://rsathle.com/?p=5502 Une trentaine d’RSAthlètes représentaient le club sur ces championnats du Gard, avec Myriam et Alain comme juges, Chris, Rémi et Mehdi comme entraîneurs et Martine à la gestion des dossards. Si le temps était superbe, il faut reconnaître que la matinée était fraîche!!! Mais quel beau parcours avec une météo idéale pour cette compétition, sans […]

The post Championnats du Gard de cross country appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
Une trentaine d’RSAthlètes représentaient le club sur ces championnats du Gard, avec Myriam et Alain comme juges, Chris, Rémi et Mehdi comme entraîneurs et Martine à la gestion des dossards.

Si le temps était superbe, il faut reconnaître que la matinée était fraîche!!!

Mais quel beau parcours avec une météo idéale pour cette compétition, sans vent, avec ciel bleu et soleil….et une belle ambiance de cross country, course nature par excellence, terre de courage et d’abnégation.

L’organisation maîtrisée du club d’Alès et du comité du Gard a ravi les nombreux participants avec au micro, l’homme de la situation, René Reboul!!!

Pour RSA ce fût de très beaux et très bons championnats puisque l’on peut compter pas moins de 8 podiums dont trois titres auxquels on peut ajouter une victoire sur le cross court d’Amandine, même si elle n’est pas licenciée au club mais présente en tant qu’éducatrice à RSA, entraînée par Chris et à l’origine avec celui ci et ses parents, de la création du club.

Les titres de « Champion du Gard » sont revenus à Yanis, chez les minimes et à Assya chez les Benjamines. Les benjamines qui par ailleurs sont montées sur le podium par équipe en prenant une superbe 2ème place avec en plus d’Assya, Jade, Rukia, Margaux, Ludivine, Rose, Amaya.

Deux titres de » vice Champion du Gard »: un pour Haron chez les cadets et un pour Elyott chez les poussins, les poussins de RSA qui deviennent par la même occasion champion du Gard par équipe en montant sur la plus haute marche avec donc Elyott, Gaetan, Mattéo, Malone et Armand.

Sur le cross open, Marion monte quant à elle sur la 2ème marche et chez les poussines, la seule représentante de RSA, Elsa,  se hisse à la 3ème place.

Tous les autres RSAthlètes sont à féliciter également:

BG: Marceau: 13, Emilien: 14, fabien: 28 et Aleissandre: 31. Ils prennent la 4ème place par équipe

MG: Antoine: 5ème, Tristan: 17ème

MF: Valentine: 9ème, Mathilde: 15ème

CF: Tess: 6ème

CG: Tom: 11ème

JF: Amélia: 5ème

Cross courtF: Véronique S.: 29ème

Open: Philippe O.: 15ème

Cross long master: Rémy A: 52ème, Jean Michel, petite douleur arrière cuisse, abandon

 

Quelques photos sur: https://photos.google.com/album/AF1QipM2glkAq9degI5X6qFxMHzEVxxmMaVHEXasMB0V

 

The post Championnats du Gard de cross country appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2020/01/championnats-du-gard-de-cross-country/feed/ 0
RSA en salle à Miramas http://rsathle.com/2020/01/rsa-en-salle-a-miramas/ http://rsathle.com/2020/01/rsa-en-salle-a-miramas/#respond Mon, 13 Jan 2020 22:35:34 +0000 http://rsathle.com/?p=5497 Miramas le 05/01/2020 Tout juste sorti des fêtes et autres repas de fin d’année, voilà une poignée de RSAsprinteurs engagés sur 60m et 200m à Miramas dans l’ une des plus belles salles d’athlétisme d’Europe. Avec un intervalle de 6h entre les deux courses, nos athlètes ont eu le temps de faire la sieste, regarder […]

The post RSA en salle à Miramas appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
Miramas le 05/01/2020

Tout juste sorti des fêtes et autres repas de fin d’année, voilà une poignée de RSAsprinteurs engagés sur 60m et 200m à Miramas dans l’ une des plus belles salles d’athlétisme d’Europe.

Avec un intervalle de 6h entre les deux courses, nos athlètes ont eu le temps de faire la sieste, regarder une série et observer les bonnes performances dans les autres disciplines au programme ce jour là.

Les RSAthlètes étaient accompagnés par Alain, initialement prévu comme juge, et  ont pu évoluer à haute vitesse sous l’œil aguerri du président (Alain), qui finalement n’a pu faire que spectateur, tous les postes de juges étant pourvus. Pas évident de tenir le coup, surtout le lendemain de sa soirée de départ en retraite. Félicitation pour ta carrière de musicien!

Coté résultat c’est Tristan qui frappe fort et passe sous la barre des 25 » au 200m (24 »96 soit 1 » de mieux que son précédent record).

Tanguy lui aussi n’est pas en reste avec un joli 25 »06 sur 200 également. Danaelle pour sa première expérience en compétition a réalisé deux belles courses, le 60m en 9 »51 et le 200m en 32 »94.

Sur 60m Jean Baptiste s’illustre avec l’amélioration du record du club qu’il détenait déjà depuis la dernière compétition, il réalise 7 »37.

Pour terminer les deux seniors du groupe du jour, Thibaud et Rémi  se sont livrés un beau duel à distance sur  sur 60m,,,,Et le vainqueur est….. Thibaud avec 8 »07 contre 8 »08 pour Rémi.

Maintenant place à l’entrainement dans l’attente des nommés pour la qualification au championnat régional.

Rémi

The post RSA en salle à Miramas appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2020/01/rsa-en-salle-a-miramas/feed/ 0
2020 est là!! http://rsathle.com/2020/01/2020-est-la/ http://rsathle.com/2020/01/2020-est-la/#respond Fri, 03 Jan 2020 09:14:53 +0000 http://rsathle.com/?p=5490 Partage, joie,solidarité et plaisir, tout au long de cette nouvelle année!!!

The post 2020 est là!! appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
Partage, joie,solidarité et plaisir, tout au long de cette nouvelle année!!!

The post 2020 est là!! appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2020/01/2020-est-la/feed/ 0
Nadia au Niger http://rsathle.com/2020/01/nadia-au-niger/ http://rsathle.com/2020/01/nadia-au-niger/#respond Fri, 03 Jan 2020 09:10:31 +0000 http://rsathle.com/?p=5481 « Quelle émotion d’avoir participé au 1er marathon historique du Niger , j’ai choisi l’Afrique et spécialement le Niger pour mon 1er marathon. Un parcours sublime, dans le désert du Ténéré, courir pour la paix dans le Sahel, courir ensemble, fraternellement. Merci 🙏au peuple Nigérien toujours bienveillant, et chaleureux à chaque instant. Merci au GMT et son […]

The post Nadia au Niger appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
« Quelle émotion d’avoir participé au 1er marathon historique du Niger , j’ai choisi l’Afrique et spécialement le Niger pour mon 1er marathon.

Un parcours sublime, dans le désert du Ténéré, courir pour la paix dans le Sahel, courir ensemble, fraternellement. Merci 🙏au peuple Nigérien toujours bienveillant, et chaleureux à chaque instant.

Merci au GMT et son équipe pour leur accueil et leur organisation très bien coordonnée et aux forces de sécurité présentes. Merci Agdal Waissan, je rentrerai chez moi, plein de beaux souvenirs inoubliables 😊💫 »

 

 

 

 

Dans un décor saharien d’acacias et de dromadaires, des coureurs ont participé dimanche au premier marathon de l’histoire du Niger, près de la ville d’Agadez sous la surveillance étroite de dizaines de militaires déployés pour éviter toute attaque de jihadistes.

« J’ai choisi le Niger pour courir mon premier marathon car j’adore l’Afrique, le désert et ses immensités magnifiques », confie Nadia Msallam, 41 ans, une Française venue d’Avignon, dans le sud-est de la France, les yeux rivés vers les premières lueurs du soleil levant.

Après deux éditions en 2014 et 2016 (des semi-marathons), le Grand marathon du Ténéré (GMT) propose cette année la distance de 42 kilomètres, une première dans ce pays où aucun marathon n’avait jamais été organisé. Avec un prestigieux parrain : le Marocain Lahcen Ahansal, dix fois vainqueur du Marathon des sables, l’une des courses les plus difficiles au monde.

A 07h30, une vingtaine de participants se sont élancés dans une relative fraîcheur matinale à travers le Sahara, près de l’oued Oufotikine, au sud d’Agadez, la grande ville du nord désertique du Niger. La température est ensuite montée jusqu’à 28 degrés à l’ombre.

L’évènement, qui comptait également un semi-marathon, un 10 kilomètre et des courses juniors et handicapés, a rassemblé environ 800 participants venus d’Agadez, de tout le Niger, mais aussi du Togo, du Bénin, de Côte d’Ivoire, du Maroc et de France.

– ‘Résister aux jihadistes’-

Placé sous le slogan « Courir pour la paix au Sahel », le Grand Marathon du Ténéré a pour objectif de rompre l’isolement de la région, qui abrite aussi de nombreux réfugiés qui tentent ou ont tenté d’émigrer vers l’Europe.

« J’ai eu l’idée de créer le GMT après la classification en zone rouge et l’arrêt du tourisme », explique Agdal Waissan, son directeur. Depuis 2010, le nord du Niger est formellement déconseillé par le ministère des Affaires étrangères français.

Dans les années 2000, le tourisme saharien était florissant. Des vols directs reliaient Paris à Agadez, la capitale historique de l’Aïr classée depuis 2013 à l’Unesco pour son centre historique et sa splendide mosquée en banco construite au XVIe siècle. Aujourd’hui, rares sont les visiteurs à s’aventurer dans le Sahara nigérien.

« Les terroristes cherchent à créer la peur. A travers ce marathon, je veux donner une autre image d’Agadez, montrer au monde qu’elle est toujours une ville accueillante », poursuit Agdal Waissan, un Touareg natif de la ville. « Ce marathon est ma manière de résister aux jihadistes ».

Un concept qui a séduit de rares visiteurs européens. « C’est important, pour nous Occidentaux, de ne pas oublier les pays du Sahel touchés par le terrorisme et d’être présents dans la fraternité et le sport », explique Nadia Msallam.

Le Niger fait face à des attaques jihadistes depuis 2015, comme son voisin le Burkina Faso, et le Mali depuis 2012. Le 10 décembre, 71 militaires nigériens ont été tués dans l’attaque d’Inates, dans l’ouest, revendiquée par le groupe Etat islamique, la plus grave perpétrée dans le pays.

Dans ce contexte très tendu, l’armée et la police ont été déployées en nombre pour assurer la sécurité. Les participants ont couru au milieu de dizaines de militaires et de véhicules positionnés tout le long de la piste. D’autres unités ont été déployées plus loin dans le désert, de chaque côté du parcours. A l’intérieur d’Agadez, policiers en civil et en uniforme accompagnaient le tracé jusqu’au stade de la ville où était située l’arrivée.

– Tambours et parade de dromadaires –

« Plus d’une centaine de militaires et une centaine de policiers ont été mobilisés », a expliqué à l’AFP le lieutenant-colonel Mahamadou Guedel. « Pour des raisons de sécurité, nous avons choisi un terrain plat et dégagé », a ajouté Agdal Waissan. L’itinéraire a été tenu secret jusqu’à 24 heures avant le coup d’envoi.

Un dispositif impressionnant qui n’a rien enlevé à l’atmosphère festive de l’évènement. Dans le stade, des dizaines de spectateurs survoltés sont venus applaudir les coureurs qui ont affronté la chaleur et la poussière. Des nomades vêtus de chèches ont paradé, juchés sur leur dromadaire, pendant qu’un groupe de femmes entonnaient des chants traditionnels touareg au son du tendé, un tambour couvert de peau de chèvre.

« C’est magnifique de voir cette ambiance ici », se réjouit Harouna Chekaraou, 33 ans, arrivé troisième du marathon. « En tant que Nigérien de Niamey, je suis fier de montrer au monde qu’Agadez est une ville en paix, où l’on peut venir en toute sécurité ».

Le marathon hommes a été remporté par le Nigérien Rabé Hassaou en 2h50’22. L’épreuve féminine par la Béninoise Djérikou Bentille en 3h05’28.

 

 

 

 

 

 

 

The post Nadia au Niger appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2020/01/nadia-au-niger/feed/ 0
Du côté du cross country……….. http://rsathle.com/2019/12/du-cote-du-cross-country/ http://rsathle.com/2019/12/du-cote-du-cross-country/#respond Sun, 15 Dec 2019 19:29:15 +0000 http://rsathle.com/?p=5468   Tout d’abord grand coup de chapeau à Jade (BF1) qui après son brillant titre de championne du Gard UNSS, a pris une magnifique 4ème place lors du championnat académique UNSS, sur plus de 200 athlètes, sous un ciel très lourd avec une météo très humide qui avait laissé des traces sur le parcours toulousain. […]

The post Du côté du cross country……….. appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
 

Tout d’abord grand coup de chapeau à Jade (BF1) qui après son brillant titre de championne du Gard UNSS, a pris une magnifique 4ème place lors du championnat académique UNSS, sur plus de 200 athlètes, sous un ciel très lourd avec une météo très humide qui avait laissé des traces sur le parcours toulousain.

 

Cross international de Hyères.

Un parcours venté, boueux avec par endroit une succession de troncs d’arbre dans le véritable esprit du cross, à cela vous ajoutez quelques petites buttes, et vous avez planté le décor du cross international, disputé sur l’hippodrome de la ville.

  

Assya (BF1) termine ses 1844m en 2ème position à 2 secondes de la gagnante, Yanis (MG1), monte quant à lui sur la plus haute marche du podium en remportant le trophée national au bout de 2763m de course, et Amandine (MF), prend la 3eme place au scratch sur le cross élite (6 780m) et 1ère master 1.

 

 

Cross de Vergèze :

Superbe journée à Vergèze ce dimanche : beau temps et superbe parcours en forêt.

EA et PO ont débuté le programme de la journée avec un kid’cross. Cette épreuve ludique se court en équipe, les EA sur 6’ et les PO sur 9’.

  

Parcours semé d’embûches où le but est qu’à chaque tour il faut remettre un bâtonnet dans une caisse et évidemment compter le plus grand nombre de ces bâtonnets à l’issue de l’épreuve. Ça parait facile comme ça, mais avec l’ardeur que mettent ces jeunes athlètes et la durée de la course, c’est très physique !!!

Tout le reste de la journée s’est déroulée de fort belle manière pour les RSAthlètes. Certains découvraient l’épreuve, d’autres plus aguerris ont maîtrisé leur sujet.

Côté résultats, Jade (BF1) a confirmé son fort potentiel et sa forme actuelle en prenant la 2eme place chez les benjamines et Tess(Cf1) est montée sur la 3ème marche du podium chez les cadettes.

Tous les résultats sur : https://bases.athle.fr/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=1211&frmcompetition=226113

 

Des photos sur : https://photos.google.com/share/AF1QipNBhW5nrYVMtcAJDJuPOeQvpOsnZhdCnNnFgeMqlbOjixEz7jiPJfktQt9Pafen2g?key=czlkdml2MTZ3XzZvMU94d3JvQU5yLUtaMlBlMGx3

 

The post Du côté du cross country……….. appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2019/12/du-cote-du-cross-country/feed/ 0
Urban trail de Villeneuve http://rsathle.com/2019/12/urbantrail-de-villeneuve/ http://rsathle.com/2019/12/urbantrail-de-villeneuve/#respond Sun, 15 Dec 2019 18:37:27 +0000 http://rsathle.com/?p=5463 Quel succès pour cette première! 900 participants, une liste d’attente de 300 personnes, les organisateurs ne s’attendaient pas à tout ça. Mais il est vrai que le trail urbain est dans l’air du temps et Villeneuve se prête très bien à ce genre d’épreuve. Ce n’est pas vraiment les journées du Patrimoine… mais ce n’est […]

The post Urban trail de Villeneuve appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
Quel succès pour cette première!

900 participants, une liste d’attente de 300 personnes, les organisateurs ne s’attendaient pas à tout ça.

Mais il est vrai que le trail urbain est dans l’air du temps et Villeneuve se prête très bien à ce genre d’épreuve.

Ce n’est pas vraiment les journées du Patrimoine… mais ce n’est pas non plus l’exigeante course en pleine nature réservée aux coureurs aguerris !

L’objectif a été de faire découvrir la ville par la traversée inédite de monuments historiques, l’accès à des lieux d’habitude fermés au public, le tout…avec tes baskets aux pieds !

Les participants se sont élancés de la fin de la rue de la République pour un parcours de 9 km chronométré en deux vagues, pour un dénivelé positif de 130 mètres. ils ont pu traverser le fort Saint-André, la Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle,  le cloître de la Collégiale Notre-Dame-de-Villeneuve-lèz-Avignon….Sur le parcours bon nombre d’animations et pour finir un buffet des plus festifs!!!

Une grande partie de la Team RSA

Plus de 25 RSAthlètes s’étaient donnés rendez vous à Villeneuve pour partager cette première qui a été fort appréciée par nos athlètes.

The post Urban trail de Villeneuve appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2019/12/urbantrail-de-villeneuve/feed/ 0
Marathon de Valence http://rsathle.com/2019/12/marathon-de-valence/ http://rsathle.com/2019/12/marathon-de-valence/#respond Fri, 06 Dec 2019 21:45:38 +0000 http://rsathle.com/?p=5428 Un soleil éclatant, Une pluie de records,   Depuis décembre 2018 certains membres du club avaient choisi la destination de Valence comme le prochain marathon. Beaucoup seront intéressés mais nombre seront surpris par la rapidité avec laquelle les dossards se sont vendus. Nous serons donc 11 coureurs à partager l’aventure. Nous tentons de regrouper géographiquement […]

The post Marathon de Valence appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
Un soleil éclatant, Une pluie de records,

 

Depuis décembre 2018 certains membres du club avaient choisi la destination de Valence comme le prochain marathon. Beaucoup seront intéressés mais nombre seront surpris par la rapidité avec laquelle les dossards se sont vendus. Nous serons donc 11 coureurs à partager l’aventure.

Nous tentons de regrouper géographiquement nos lieux de villégiature au sein de la ville pour pouvoir nous retrouver facilement et rapidement. Avant le weekend nous pensons aux derniers détails. Le fameux « Kloug » dont la recette unique est secrètement gardée par Vincent, nous envisageons une pasta party pour le samedi soir, et surtout un apéritif « vin blanc » pour le dimanche soir, car comme le dit si bien Isabelle « un verre de blanc est le meilleur des médicaments ».

Les départs sont essentiellement le vendredi, et les arrivées plus ou moins tardives font que le repas du soir ne sera pas en commun. Ce sera féculents quoiqu’il arrive.

Le samedi, retrait des dossards et l’organisation a prévu une paella party pour les marathoniens. Il fait un temps exceptionnel. Aucun nuage, un thermomètre qui affiche 22/23°, nous sommes revenus aux belles journées de la fin septembre. Nous voilà à la cité des Arts et des Sciences. L’ambiance est indéniablement là, des sonorisations très fortes, beaucoup de monde et de nombreuses nationalités. Le salon du running est assez grand et très animé. Nous découvrons les nouveautés et autres gadgets en tous genres. Enfin nous regardons la ligne droite d’arrivée qui est incroyable. Elle est installée sur un bassin d’eau et avec le soleil elle est d’autant plus superbe.

Nous sommes déjà à l’heure espagnole puisque nous mangeons vers les 14H. Suite à ça, ce sera repos avant notre « pasta party ». Je vous épargne les discussions, mais en gros, retenez ce mot : marathon. Céline aura un petit mot pour Marie-Hélène. Juste avant de nous quitter nous nous souhaitons un bon marathon. La foule, le stress du moment, les SAS différents, nous savons qu’il sera impossible de nous réunir avant le départ.

Dimanche matin, nous y voilà. Le lever est toujours tôt (5H45 pour ma part) afin de manger le gâteau « marathon », prendre le temps de beaucoup boire, de se préparer tranquillement et ne rien oublier. Mon premier réflexe est de regarder le ciel. Légèrement nuageux la journée semble se dessiner à merveille. Nous sortons à 7H30, le ciel se dégage, la température est déjà à 16° Très vite nous suivons et sommes suivis de coureurs. Nous ne sommes qu’à un kilomètre du départ et l’effervescence est palpable. La consigne, le SAS puis une attente assez faible finalement, nous avons bien gérée l’avant course.

Beaucoup d’Espagnols sont aux fenêtres, la ville semble vraiment heureuse d’accueillir un tel évènement et nous le ressentons. Tout Valence est agréable, aucun signe d’énervement, aucune tension ne transparaît, comme si toute la population semblait partager les instants que nous allons vivre.

Nous voyons les élites partir, nous savons que c’est l’heure. Nous tapons nos mains pour nous encourager et maintenant, il n’y a plus qu’à … faire un marathon.

Le temps est beau, l’ambiance est belle, les avenues larges, les préparations bien effectuées, que risquons nous ? pendant 42,195 kms chacun son rythme, ses objectifs. Des gens courent pieds nus, les avenues sont bordées d’orangers et en cette saison ils sont remplis de fruits. Des orchestres, des DJ, et tout le long du parcours des spectateurs. Le cri que nous entendrons tous c’est ANIMO ! c’est l’encouragement espagnol.

Si la première partie est la moins peuplée, le second marathon est par contre très garni. La foule est dense et densifie aussi le cordon de coureurs. A mon niveau cela crée des ralentissements et des écarts de trajectoires. Le centre historique est un cri d’encouragement généralisé. Quel beau public.

Personnellement, je fais un premier semi assez raisonnable (1H52) et je gère au mieux mon effort. Philippe (qui s’il ne l’avoue pas, serre les dents avec une côte fêlée) et Fabien (qui fait son 1er marathon) avec qui je partageais le SAS sont à proximité. Mais nous nous concentrons sur nous-même. Vers le 10ème kilomètre je rejoins Céline. Elle aussi me paraît prudente et garde un tempo très régulier. On échange un regard juste pour se signifier quelques encouragements. Ayant une allure légèrement supérieure je me détache et surtout je me replonge dans ma gestion. Je regarde ma montre toutes les 2/3 minutes environ pour savoir si je suis régulier. Au 15, je rattrape les meneurs d’allure du 3H45. C’est encourageant mais ça bouchonne puisqu’un groupe assez conséquent s’est calé derrière. Je m’emploie à les doubler pour rester dans ma propre allure. Au 22ème je vois Laurent, mais nous restons focalisés sur notre avancée. Au 24ème kilomètre, les meneurs d’allure du 3H45 me doublent. Le coup au moral est terrible tant ils sont rapides. Pendant 4 à 5 minutes mon cerveau est en ébullition. Mon ressenti est bon, mes temps de passage conformes et mon allure instantanée est calée depuis quelques kilomètres sur l’objectif. Aussi, je me fais confiance, je laisse ces messieurs à leur allure et je poursuis mon bonhomme de chemin. C’est au 28/29 que je les doublerais à nouveau, fier de m’être écouté, d’avoir su rester lucide. Je ne le reverrais plus mais surtout je ne me retournerais jamais pour éviter de me démoraliser s’ils venaient à revenir.

Je connais la ville. J’appréhende le 30-39. De larges avenues possiblement ventées, et surtout très longues ce qui peut me démotiver. C’est là que le mantra a son importance et mes yeux restent fixés sur la ligne bleue. Au 33, l’organisation symbolise le fameux mur. Si je comprends qu’il faille animer le parcours, je ne suis pas un adepte de ça. L’avenue me semble longue, un ravito me permet de casser la monotonie. Je marcherai une vingtaine de secondes, seul réel « arrêt » du parcours que j’aurai couru à 100% par ailleurs. Parfois je cherche l’ombre. Le 39ème, les Arènes. 3 kilomètres encore. Là tout est joué et je ne cherche plus à savoir quel sera mon temps, je n’ai ni la force, ni l’envie. Mon rythme, rien que mon rythme. Une mécanique s’est emparée de mes jambes et je reste là-dessus. J’avance, je m’efforce de m’isoler. Et c’est impossible. Les Espagnols quand ils font du bruit, ils ne font pas semblant. Je dirais que c’est merveilleux, mais moi, à ce moment précis, je voudrais avoir le silence, entendre la mer et les mouettes. Les deux derniers kilomètres longent la Turia, c’est dense du fait que nous n’avons que la moitié de l’avenue et que les spectateurs sont très nombreux. Je réalise à l’inverse de Florence que c’est moi qui double, je me dis qu’il faut tenir, ne pas lâcher. Je pense à ces séances difficiles qui préparent à ça. L’entrée de la cité des Arts, 800 mètres … dont 500/600 en ligne droite. Elle me paraît interminable. Je sais qu’il me faut sprinter, accélérer, arracher la gomme de mes chaussures … on verra ça une prochaine fois ! Je regarde la ligne droite qui est toute aussi belle que la veille mais je n’en profite pas vraiment. Le gros chrono final indique 3H56, je cherche la ligne d’arrivée … elle est passée, c’est fini !

La médaille, le sac, l’eau, les oranges, les bananes … je cherche un peu de soleil pour m’asseoir, récupérer un peu et voir si je trouve les RSAthlètes. J’échange avec un néerlandais sur la façon dont il a apprécié le marathon, lui aussi est enchanté. Direction la consigne car même s’il fait 22 degrès j’ai envie de me mettre au sec et de me réchauffer un peu. Philippe et Fabien sont arrivés mais nous ne nous verrons qu’au point de rendez-vous. Céline sera aussi là. Fatigués mais heureux et surtout heureux de nos performances respectives.

Et c’est là que nous verrons que les records sont tombés :

  • Els, record personnel en 3H09. Elle nous étonnera toujours par ses performances et sa hargne à se dépasser.
  • Céline, record personnel en 3H51. Pour avoir partagé une bonne partie de la préparation avec elle, je dirais que c’est mérité, et qu’elle a confirmé avec brio.
  • Nathalie, un marathon de plus. Elle qui chaque fois nous dit que c’est le dernier, et qui chaque fois nous accompagne (pour notre grand plaisir) et fait toujours un temps identique. Quelle régularité !
  • Laurent, 26ème marathon fait. Probablement le recordman du club. Sub 4 également. Gêné au pied il devra s’adapter aux conditions.
  • Fabien, une première en marathon, et immédiatement sous les 4H. Chapeau !
  • Eric, record personnel en 3H40.
  • Tous finishers !

Le soir ce sera donc l’apéro. Vins blancs ! Les sourires sont sur tous les visages. Isabelle nous fera part de son 10 kms, parfaitement pensé pour voir ce qu’il y a de plus beau dans la ville. Céline est un peu éteinte, sa performance l’a un peu émoussée. Personnellement je suis cuit ! 20H30 direction le restaurant. Là-bas nous vivrons un moment unique avec des marathoniens italiens. L’un d’entre eux nous chantera La Marseillaise ! Son groupe ensuite entonnera l’hymne national italien, et nous nous quitterons là-dessus. Hors fatigue en aurait-il été autrement ? Paella, desserts et retour dans nos chambrées. Avant de m’endormir je regarde les Whatsapp et j’en profite pour remercier tous ceux qui nous ont suivi, encouragé. J’ai déjà bien hâte de retrouver tout le groupe Hors Stade à l’apéro en l’honneur du retour d’Hervé.

Je m’autorise à écrire une dernière chose pour mes compagnons de route, et je ne pense pas trahir leurs pensées, mais nous avons vécu un superbe marathon. Une belle destination, une organisation impeccable, un temps exceptionnel, un groupe de RSAthlètes tous plus sympathiques les uns que les autres, pouvait-il en être autrement ?

Maintenant nous passons la main au Marathon de Paris pour le 5 avril 2020. Si Schneider se montre généreux, il se pourrait que certains rejoignent l’aventure. A vous Cognac Jay !

Eric

Juste un mot pour remercier Chris d’avoir supervisé et apporté son expérience à l’élaboration du plan d’entrainement de certains  RSAthlètes!!!

RSA

The post Marathon de Valence appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2019/12/marathon-de-valence/feed/ 0
du côté des cross……. http://rsathle.com/2019/12/du-cote-des-cross/ http://rsathle.com/2019/12/du-cote-des-cross/#respond Fri, 06 Dec 2019 21:43:07 +0000 http://rsathle.com/?p=5445   Cette édition du cross de Bagnols a été…humide!!! Un véritable temps de cross où une quinzaine de RSAthlètes étaient venus participer à leur premier cross de la saison. Si il avait été décidé de ne pas emmener les jeunes pousses du club afin de les préserver de l’humidité ambiante (!), les benjamin(e)s ont ouvert […]

The post du côté des cross……. appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
 

Cette édition du cross de Bagnols a été…humide!!!

Un véritable temps de cross où une quinzaine de RSAthlètes étaient venus participer à leur premier cross de la saison.

Si il avait été décidé de ne pas emmener les jeunes pousses du club afin de les préserver de l’humidité ambiante (!), les benjamin(e)s ont ouvert le bal avec de très belles courses, exigeantes physiquement et moralement, ce qui fait de ces jeunes athlètes de véritables « guerriers », dans le bon sens du terme.

Tout au long de la journée, les RSAthlètes ont montré leur détermination et leur talent, jusqu’à nos masters venus découvrir la discipline.

Des podiums avec Tess ( CF1) et Amèlia (JF1), de superbes places d’honneur pour Valentine (MF) et Marceau (BG), 5ème de leur course, sans oublier Tom, qui après quelques soucis de santé, revenait sur les labours en prenant une 6ème place encourageante.

Tous les résultats sur: https://bases.athle.fr/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=1211&frmcompetition=218895&frmposition=0

Un grand merci à Myriam pour les très belles photos que vous trouverez sur:

https://photos.google.com/share/AF1QipNlNuDxY6aeAeEmycaj52W-D7cyvCpfrjfn2bAfgHphzzIp47YhWChd32URYg6mMA?key=OVNacDkxSTBsd2Z4SW5DR3lLbGhWdHVMSFVkWndn

Du côté de Carcassonne, le temps était beaucoup plus clément!

Chris avait décidé d’emmener quelques athlètes sur le cross de Carcassonne, afin de les confronter à des athlètes d’autres régions et avec des pelotons bien fournis.

Assya, Yanis, Antoine et Haron étaient du voyage.

Bilan très positif car pour sa première année cadet, Haron  prend une 12ème place, Assya(BF1) tire son épingle du jeu en montant sur la 3ème marche du podium, Yanis (MG1) quant à lui monte sur la plus haute marche et Antoine( MG2) termine 5ème de cette même course.

Tous les résultats sur: https://bases.athle.fr/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=219264&frmposition=0

The post du côté des cross……. appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2019/12/du-cote-des-cross/feed/ 0
Les sprinters en salle http://rsathle.com/2019/12/les-sprinters-en-salle/ http://rsathle.com/2019/12/les-sprinters-en-salle/#respond Fri, 06 Dec 2019 21:01:31 +0000 http://rsathle.com/?p=5440 Première sortie pour une partie des sprinteurs du RSA à Montpellier dans la salle de Veyrassi. Les sprinteurs avaient besoin de se faire une séance grandeur nature pour prendre des repères après la grande coupure d’inter saison. Un, voire deux 60m étaient au programme avec un niveau compétitif très relevé avec à la fois les […]

The post Les sprinters en salle appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
Première sortie pour une partie des sprinteurs du RSA à Montpellier dans la salle de Veyrassi.
Les sprinteurs avaient besoin de se faire une séance grandeur nature pour prendre des repères après la grande coupure d’inter saison.
Un, voire deux 60m étaient au programme avec un niveau compétitif très relevé avec à la fois les meilleurs sprinteurs du Gard  et les Héraultais qui eux couraient pour leur championnat. De quoi faire une belle entrée en matière. 
Plongés dans le grand bain, les RSAthlètes ont pu tirer des enseignements pour se préparer au mieux pour le premier objectif de saison qui se fera le 20 décembre à Miramas.
En plus des repères, les chronos sont très encourageants car les courses, encore très perfectibles, devraient être plus abouties à Miramas.
Tous nos cadets et juniors ont réalisé un niveau de performance supérieur à l’ensemble de la saison dernière, ce qui montre le cap passé aux entraînements et qui laisse présager de belles choses pour cette saison 2019/2020
Rendez vous le 20/12 à Miramas pour mesurer la progression.
Un grand merci à Martine qui a suivi nos aventures du coté des juges.
Rémi

The post Les sprinters en salle appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2019/12/les-sprinters-en-salle/feed/ 0
Hivernale Des Templiers 2019 http://rsathle.com/2019/12/hivernale-des-templiers-2019/ http://rsathle.com/2019/12/hivernale-des-templiers-2019/#respond Fri, 06 Dec 2019 20:53:14 +0000 http://rsathle.com/?p=5433 L’HIVERNALE DES TEMPLIERS Hivernale des Templiers 2019 – Astragale Trail   64.2 km  2140 m  2370 m L’hiver naissant, le Larzac saisissant, dans son dépouillement, dans son isolement, voilà l’esprit de cette épreuve organisée par l’équipe des Templiers. Au pays du Roquefort, un terroir authentique, au pays des cités Templières, un territoire riche d’une histoire, celle de l’agropastoralisme. Bien plus qu’un […]

The post Hivernale Des Templiers 2019 appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
L’HIVERNALE DES TEMPLIERS
Hivernale des Templiers 2019 – Astragale Trail 
 64.2 km  2140 m  2370 m
L’hiver naissant, le Larzac saisissant, dans son dépouillement, dans son isolement, voilà l’esprit de cette épreuve organisée par l’équipe des Templiers.

Au pays du Roquefort, un terroir authentique, au pays des cités Templières, un territoire riche d’une histoire, celle de l’agropastoralisme. Bien plus qu’un trail, une vraie plongée dans ces Grands Causses majeurs pour vivre une aventure hivernale, minérale et gourmande. Une grande première à ne pas manquer, un retour aux sources, un esprit Trail’Origin.

De face, il ressemble à une grande mappemonde, de côté, il est plus affûté, plus anguleux et fait penser à un bicorne porté sous le second empire par certains officiers de la Garde Impériale.

Pour ceux qui n’ont pas encore couru cette Hivernale, ce rocher pédonculaire se situe sur cette pointe ouest du Larzac formant un triangle aigu se terminant par les falaises de RoquesQuatres. Il domine la vallée du Cernon et le petit hameau de Montclarat.

Trois courses passent au pied de ce rocher spectaculaire qui semble déjouer les lois de la gravité, la Carline, l’Adonis et l’Orchis. Il est devenu le totem de la course, on le caresse, on le touche, on lui fait un clin d’œil et bien sûr on se photographie avec.

C’est sur ces terres qu’un trio d’RSAthlètes du groupe trail s’est retrouvé pour parcourir les 64,200km de l’astragale trail: jean michel, Christian et cyril.

  

Avant……………………………………………………………Après

Tous finishers, ils ont apprécié l’épreuve, les panoramas envoûtants et le côté sauvage des paysages.

 

The post Hivernale Des Templiers 2019 appeared first on Rochefort Sport Athlétisme.

]]>
http://rsathle.com/2019/12/hivernale-des-templiers-2019/feed/ 0