Le Hors Stade sur routes et chemins!!!

‌‌Me voici à Millau le Dimanche 27 Mai Jour de la Fête des Mamans , un gros bisou à toutes les Mamans !!!
Pour ma part , Première participation, découverte et plaisir.
Jean Luc participe à cette course Mythique pour la quatrième fois .
C’est sous un temps plutôt lourd et mitigé entre nuages et soleil que nous avons  affronté ces 23.700 Kms et 400 D+ entre Ciel et Terre..
Jean Luc a eu l’honneur de porter le Dossard Numéro 1.  Il termine 42 éme au scratch sur plus de 11 000 participants et 10 ème Master 1
Quant à moi en le prenant vraiment cool et en profitant un maximum je mets 2h14 , 46 éme Master 1 sur 1052 , je termine 1548 éme au Général

Merci à tous les bénévoles , organisation parfaite et très bel accueil.  Amitiés Sportives 
Christelle

Grâce à la beauté du site aux superbes panoramas, cette course revêt un caractère particulier et si l’on rajoute des ravitaillements au top et une très bonne ambiance, cela en fait une épreuve qui laisse d’excellents souvenirs!!!!

Pour RSA, Philippe a terminé l’épreuve en 2h03’50, Anne en 2h08’47 et Marie Hélène et Fred.K terminent ensemble à quelques secondes près , 2h09’59 pour Fred et 2h10’02 pour Marie Hélène

Le groupe trail s’était lancé un défi: les 44km, avec 1800 D+, du marathon de l’hortus, faisant partie de la grande fête du « festa trail du Pic Saint loup ».

Si le lieu offre de belles images, nos RSAtrailers ont souffert quelque peu sur les nombreuses parties recouvertes de cailloux qui à la longue fatiguaient les jambes et dos.

Mais ils sont arrivés à leurs fins!!! Cyril en 6h09’21, Fabien et Michel en 6h49’13 et Christian et Cathy en 8h15’49

Un autre défi pour les RSAtrailers, (et quel défi!!!), « le Salomon Gore Tex Maxi Race », sur les hauteurs qui entourent le lac d’Annecy.

Julien avait choisi de s’aligner sur la « maxi race’ avec 85km à parcourir  et 5140 de D+. Pour une première, Julien a su gérer la fatigue et le moral même si il y a eu quelques moments de flottement (!).  il termine l’épreuve en 19h27’35 »

Pour Jean Michel qui s’était aligné sur l' »ultra race », avec 116km et 7360m de D+, si tout avait bien commencé, il a dû se résoudre à arrêter autour du 86ème km, à cause d’une défaillance pas spécialement physique mais d’un mental qui l’a quelque peu lâché. Après avoir digéré tout ça on le reverra très vite sur les sentiers escarpés!!!

Vous aimez? partagez-le!

Laisser un commentaire